Je profite de ce post pour vous souhaiter un bonne année 2018 et Bonnes Photos

Petit Road trip en Bretagne

Première partie: En Juin 2017, je m’étais organisé un séjour d’une semaine en Bretagne. L’intérêt de ce voyage était dans un premier temps, de redécouvrir la côte de Granite Rose et le Finistère, lieux qui m’avaient laissé d’agréable souvenir de par la beauté de ses paysages naturels et de ses plages d’eau turquoise… la Bretagne fascine.

Dans un deuxième temps, je me proposais de photographier ces fameux phares de Bretagne. Mais vous constaterez plus loin que je ne m’y suis pas trop attardé, attiré par d’autres sujets. J’ai vraiment un gros défaut, je n’arrive jamais à m’en tenir aux idées de départ 🙂 .

Je m’étais donc préparé un itinéraire avec google Mymaps installé sur mon smartphone. C’est vraiment très pratique en utilisation GPS.

 

 

Ce matin là, j’avais quitté assez tôt le Mans, j’avais un peu de temps devant moi avant de me présenter à Trébeurden ou j’avais louer une chambre d’hôtes.

Petit détour donc par Cancale pour découvrir la pointe du Grouin que je ne connaissais pas. Bien m’en a pris…

La Pointe du Grouin

La pointe du Grouin se trouve à l’extremité nord de Cancale. C’est une réserve naturel dans un cadre réellement magnifique qui s’est révélé à moi. Situé non loin de la baie du Mont saint-Michel, elle doit son nom à l’élévation de la pointe de la roche en comparaison avec le museau d’un porc. Pas très flatteur pour un si beau site naturel.

Vue de la Côte d’émeraude

La pointe du Grouin

 

Cadre magnifique aux roches découpées

Phare de la Pierre-de-Herpin

Phare de la Pierre-de-Herpin

 La côte de granite Rose

Ploumanac’h et son Phare de granite Rose

Vieille de 300 millions d’années, la côte de granite Rose s’étend de Trébeurden à Ploumanac’h (Perros-Guirec) puis  Trestraou. Elle offre aux visiteurs, un somptueux paysage côtier  présentant un fascinant et intriguant chaos rocheux façonné par la mer et les vents. On se plait à essayer de deviner tout au long de ce “sentier des douaniers“ ce que pourrait représenter ces rochers aux formes plus ou moins étranges. Parfois, ces lignes de roches sur l’horizon donnent également l’impression d’accessoires en carton. C’est assez étonnant.

Sur le site, il faut s’armer de patience avant de pouvoir déclencher et être très attentif aux déplacements incessants des touristes dont je fais partis tout de même… cela doit être l’un des sites le plus visiter en Bretagne.

Roche de carton

Je reviendrai dans un prochain article sur mon séjour en Côte d’Armor où j’ai suivi ce sentier des douaniers ou GR34 qui est en fait le chemin autrefois parcouru par les douaniers pour surveiller la côtes des contrebandiers. C’est maintenant un sentier de randonné qui offre de superbes panorama.

error: Hey ! Ce contenu est protégé :-)
%d blogueurs aiment cette page :