Du coucher de soleil à l’aube du Finistère

Dans les deux précédents articles, je vous parlais de mon séjour en en côtes de granit Rose. Un séjour qui m’a vraiment plu et pour lequel j’ai découvert des paysages que je ne m’imaginais même pas.

Aujourd’hui, je vous propose de vous emmener à la presqu’île du Crozon située à l’extrémité ouest de la Bretagne dans le Finistère.

Les visites :

  • Camaret/sur mer
  • La pointe de Pen-Hir
  • Le cap des chèvres

Camaret-sur-Mer

Camaret-sur-mer est une très belle commune maritime qui fut le premier port langoustier d’Europe. La population de Camaret cultive également une certaine identité artistique. En effet, le temps d’une  digestion je me suis promené  derrière le port dans les rues de la ville et découvert le quartier saint Thomas ou plutôt le quartier des artistes. Des ruelles où l’on peut apprécier de belles galeries et ateliers d’artistes. Je n’ai pu m’empêcher de pénétrer dans l’un de ces ateliers afin de rencontrer une artiste peintre et plus précisément d’une calligraphiste Yveline Abernot et d’échanger quelques mots sur son travail… Ce fut vraiment très enrichissant.

Il est temps pour moi maintenant de rejoindre ma chambre d’hôtes afin de me reposer un peu au frais. La température depuis le début de mon séjour en Bretagne est de 34°.

Le Phare de la Pointe du Petit Minou

Ce soir je quitte un instant Camaret pour quelques heures, afin de me  et rendre à Plouzané 1h30de route, découvrir La Pointe du Petit Minou où se dresse le fameux phare tant photographier. Il est là afin d’indiquer aux bateaux la direction vers Brest.

Il est 20 heure lorsque j’arrive sur les lieux, le soleil est encore assez haut. J’en profite pour m’imprégner des lieux.C’est devant un parterre d’armeria que je décide de poser mon trépied. ce sont les couleurs des ces plantes qui ont attirées mon attention.

Comme tous sites touristiques, il y a un va et vient incessant de promeneurs… Mais j’ai le temps, le temps d’observer les différentes manifestations du ciel… et voilà qu’il commence à dévoiler de belles nuances de couleurs sur les côtes du Crozon.

 

La pointe de Pen-Hir

2° journée, Il est 4h, le réveil reste bien difficile 🙂 . En effet le retour de la pointe du Minou a été bien tardive et ce matin je souhaitais prendre des photos à l’aube à la pointe du Pen-Hir.

Ils étaient trois à sortir et me tenir compagnie aux premiers rayons du soleil.

 

Quelques photos prises aux crépuscules à l’heure bleu…

Le cap des Chèvres

C’est un site incontournable pour les amoureux de la nature sauvage. Paysages de lande balayés par les vents, falaises abruptes, le cap des Chèvres offre des paysages dès plus spectaculaires de la Bretagne. Un sentier d’une vingtaine de kilomètres le GR34 permet de découvrir la côte.

La presqu’île du Crozon a été un véritable coup de coeur pour moi, c’est un autre monde.

Voilà, mon petit road trip en Bretagne s’achève. J’espère que ce post vous aura plu. Je sais que j’ai manquais beaucoup de magnifiques spot puisque je ne connaissais pas très bien les lieux mais pour le peu que j’ai pu voir, J’en ai pris plein les mirettes…et régalé mes papilles également. 🙂 : oui, je vous recommande d’aller déguster les plats de l’hôtel restaurant Vauban à Camaret. Il se trouve devant le port. Le hasard m’a amené jusque-là et j’ai fini par réserver ma table pour les 3 jours où je  résidais.

Les propriétaires sont très agréables et sympathiques. Il y a une belle ambiance familiale. Les plats sont savoureux et réalisés par un Chef passionné et étoilés qui signe ces plats d’une touche bien délicate avec des saveurs bien subtiles. J’ai eu la chance de le rencontrer afin de le féliciter. Nous avons échangé et ce fût un moment de pur bonheur.

A Camaret le temps nous échappe….

%d blogueurs aiment cette page :