L’homme n’a point de port, le temps n’a pas de rive ; il coule et nous passons ! 

Alphonse de Lamartine